Devise épiscopale

Une devise épiscopale originale

Père Wojtyla devient le plus jeune évêque de Pologne. Il choisit une devise épiscopale inhabituelle mais très significative, « Totus tuus ».

Père Wojtyla est consacré évêque le 28 septembre 1958, des mains de Monseigneur Baziak, dans la cathédrale du Wawel. C’est la fête de Saint Venceslas, patron de la cathédrale du Wawel. Monseigneur Wojtyla a 38 ans. Il est le plus jeune évêque de Pologne.

« A la fin de la messe, je me rendis directement du Wawel au grand séminaire, où se tenait la réception pour les invités. Cependant, le soir-même je me rendis à Czestochowa avec le “cercle” de mes amis les plus proches, où je célébrai la messe le lendemain matin dans la chapelle de l’image miraculeuse de la Vierge. Pour les Polonais, Czestochowa est un lieu privilégié. De cette manière, ce lieu s’identifie à la Pologne et à son histoire, surtout à l’histoire des luttes pour l’indépendance nationale. Là se trouve le sanctuaire de la nation, appelé Jasna Gora. Clarus mons – Montagne claire : ce nom, évocateur de la lumière qui dissipe les ténèbres, acquit une signification particulière pour les Polonais qui vivaient aux heures sombres des guerres, des partitions et des occupations. Tous savaient que la source de cette lumière d’espérance était la présence de Marie dans son image miraculeuse. » (LIV LV)

Monseigneur Wojtyla est allé confier son nouveau ministère à la Sainte Vierge. Il a d’ailleurs choisi une devise épiscopale inhabituelle, qui n’est pas tirée de la Bible : « Totus tuus », tirée du « Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge » de Saint Louis-Marie Grignon de Montfort, livre qui l’avait tant marqué et aidé dans sa jeunesse, lui confirmant que la dévotion à Marie mène à Jésus. « Cela explique l’origine du “Totus Tuus”. L’expression vient de saint Louis-Marie Grignon de Montfort. C’est l’abréviation de la forme plus complète de la consécration à la mère de Dieu qui est : “Je suis tout à toi et tout ce qui est à moi est à toi. Je te reçois dans tout ce qui est à moi. Prête-moi ton cœur, Marie”. » (LIV MV)


Références :
Pope John Paul II, The biography, Tad Szulc, Scribner, 1995
Jean-Paul II – La biographie, Andrea Riccardi, Parole et Silence, 2014
Jean Paul II – Témoin d’espérance, George Weigel, Editions Jean-Claude Lattès, 2005
LIV LV : Levez-vous ! Allons ! Editions Plon/Mame, 2004
LIV MV : Ma vocation – don et mystère, Editions Parole et Silence, 2013 (original en 1996, en italien)

Partager ce post

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

Sanctifier toutes les activités par ses talents et sa créativité.