La recherche du bonheur perdu

Portant en lui l’image et ressemblance de Dieu, l’être humain cherche le bonheur, cherche à être aimé. Il cherche ce à quoi Dieu l’avait destiné à la Création.

« L’homme est fait pour le bonheur. Votre soif de bonheur est donc légitime. Le Christ a la réponse à votre attente. Il vous demande donc de lui faire confiance. (…) Dieu créa l’homme et la femme dans un paradis, l’Eden, parce qu’Il les voulait heureux. Malheureusement le péché bouleversa ses projets initiaux. Dieu ne se résigna pas à cet échec. Il envoya son Fils sur la terre pour redonner à l’homme la perspective d’un ciel encore plus beau. Dieu s’est fait homme – les Pères de l’Église l’ont souligné – afin que l’homme puisse devenir Dieu. Tel est le tournant décisif que l’Incarnation a imprimé dans l’histoire humaine. » (Discours, 25.07.2002)

« Nous touchons ici le mystère de l’homme créé à la ressemblance de Dieu, et donc capable d’aimer et de recevoir le don de l’amour. Cette vocation originelle de l’homme a été inscrite par le Créateur dans la nature humaine et c’est celle-ci qui fait que chaque homme recherche l’amour, même s’il le fait parfois en choisissant le mal du péché, qui se présente sous les apparences du bien. Il recherche l’amour car, au plus profond de son cœur, il sait que seul l’amour peut le rendre heureux. (…) son éloignement de Dieu a pour effet que l’homme reste seul et commence à ressentir une solitude douloureuse, il se sent perdu. De cette peur naît toutefois la recherche du Créateur, car rien ne peut satisfaire la faim de Dieu, enracinée dans l’homme. » (Homélie, 05.06.1999)

« (…) l’homme ne vit pas seulement de pain : il a soif de dignité, de liberté, de liberté de conscience, il a soif d’amour et, sans en être toujours conscient, soif de Dieu. » (Homélie, 04.10.1986)

« (…) tout homme, même si c’est de manière mystérieuse, cherche Dieu parce qu’il a été créé par Lui et est aimé par Lui. » (Message pour la Journée Mondiale des Missions, 2001)

« Que nous en soyons conscients ou non, Dieu nous a créés parce qu’il nous aime et pour que nous l’aimions à notre tour. C’est la raison de l’irrésistible nostalgie de Dieu que l’homme porte dans le cœur : “C’est ta face, Seigneur, que je cherche : ne me cache pas ta face” (Ps 27, 8). Ce Visage – nous le savons – Dieu nous l’a révélé en Jésus Christ. » (Message pour la Journée Mondiale de la Jeunesse, 2004)

« Vous le sentez au fond de votre cœur : tous les biens de la terre, toutes les réussites professionnelles, même l’amour humain dont vous rêvez, ne pourront jamais satisfaire pleinement vos attentes les plus intimes et les plus profondes. Seule la rencontre avec Jésus pourra donner son vrai sens à votre vie. » (Message pour la Journée Mondiale de la Jeunesse, 2004)


Références :
https://w2.vatican.va/content/john-paul-ii/fr.html pour citations de discours, homélies, audiences générales, messages, lettres, encycliques

Partager ce post

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

Sanctifier toutes les activités par ses talents et sa créativité.