Le Rosaire – l’outil pour arriver à Jésus en suivant Sa Mère

Pourquoi réciter le Rosaire ? N’est-ce pas uniquement répéter l’Ave Maria des dizaines de fois ? Et Jésus dans tout ceci ? Saint Jean-Paul II répond.

« Le Rosaire se situe dans la meilleure et dans la plus pure tradition de la contemplation chrétienne. Développé en Occident, il est une prière typiquement méditative et il correspond, en un sens, à la “prière du cœur” ou à la “prière de Jésus”, qui a germé sur l’humus de l’Orient chrétien. » (Lettre apostolique Rosarium Virginis Mariae, 16.10.2002)

« (…) tout en ayant une caractéristique mariale, le Rosaire est une prière dont le centre est christologique. Dans la sobriété de ses éléments, il concentre en lui la profondeur de tout le message évangélique, dont il est presque un résumé. En lui résonne à nouveau la prière de Marie, son Magnificat permanent pour l’œuvre de l’Incarnation rédemptrice qui a commencé dans son sein virginal. Avec lui, le peuple chrétien se met à l’école de Marie, pour se laisser introduire dans la contemplation de la beauté du visage du Christ et dans l’expérience de la profondeur de son amour. » (Lettre apostolique Rosarium Virginis Mariae, 16.10.2002)

« Qu’est-ce, en effet, que le Rosaire ? Un résumé de l’Évangile. Il nous fait continuellement revenir aux principales scènes de la vie du Christ, comme pour nous faire “respirer” son mystère. Le Rosaire est une voie privilégiée de contemplation. C’est, pour ainsi dire, la voie de Marie. Qui mieux qu’elle connaît le Christ et l’aime ? » (Discours, 07.10.2003)

« Réciter le chapelet signifie, en effet, apprendre à regarder Jésus avec les yeux de sa Mère, aimer Jésus avec le cœur de sa Mère. (…) A travers la prière et la méditation des mystères, que Marie vous guide avec assurance vers son Fils ! N’ayez pas honte de réciter le chapelet seuls, sur le chemin de l’école, de l’université ou de votre travail, dans la rue et dans les transports publics. » (Message pour la Journée Mondiale de la Jeunesse, 08.03.2003)

« Le Rosaire est ma prière préférée. C’est une prière merveilleuse. Merveilleuse de simplicité et de profondeur. (…) sur l’arrière-fond des Ave Maria défilent les principaux épisodes de la vie de Jésus Christ. (…) En même temps, nous pouvons rassembler dans ces dizaines du Rosaire tous les événements de notre vie individuelle ou familiale, de la vie de notre pays, de l’Église, de l’humanité, c’est-à-dire nos événements personnels ou ceux de notre prochain, et en particulier de ceux qui nous sont les plus proches, qui nous tiennent le plus à cœur. C’est ainsi que la simple prière du Rosaire s’écoule au rythme de la vie humaine ». (Lettre apostolique Rosarium Virginis Mariae, 16.10.2002)


Références :
https://w2.vatican.va/content/john-paul-ii/fr.html pour citations de discours, homélies, audiences générales, messages, lettres, encycliques

Partager ce post

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

Sanctifier toutes les activités par ses talents et sa créativité.