Saint Joseph – un modèle polyvalent

Saint Joseph a vécu il y a 2000 ans, est-il encore possible de s’inspirer de sa vie ? Qu’avait-il de particulier ? Saint Jean-Paul II répond.

« Saint Joseph est devant le peuple chrétien comme un lumineux modèle de vie (…). » (Homélie, 19.03.1983)

« Saint Joseph est pour nous, en premier lieu, un modèle de foi. Comme Abraham, il vécut toujours dans une attitude d’abandon total à la Providence divine et c’est pour cette raison qu’il nous offre un exemple encourageant, en particulier lorsqu’il nous est demandé d’avoir confiance en Dieu, “sur parole”, c’est-à-dire sans voir clairement son dessein. En outre, nous sommes appelés à l’imiter dans l’humble exercice de l’obéissance, une vertu qui resplendit en lui sous la forme du silence et de l’activité cachée. Comme l’ “école” de Nazareth est précieuse pour l’homme contemporain, menacé par une culture qui exalte trop souvent l’apparence et le succès, l’autonomie et un concept erroné de la liberté individuelle ! Au contraire, combien est grand le besoin de retrouver la valeur de la simplicité et de l’obéissance, du respect et de la recherche pleine d’amour de la volonté de Dieu ! Saint Joseph vécut au service de son Epouse et du Fils divin ; il est ainsi devenu pour les chrétiens un témoignage éloquent de la façon dont “régner” signifie “servir”. » (Angélus, 18.03.2001)

« (…) saint Joseph, Epoux de la Vierge et gardien du Rédempteur (…) resplendit dans l’Eglise en vertu de sa vocation particulière, vécue dans le silence, dans la recherche attentive du dessein bienveillant de Dieu et dans le dévouement total au Christ. » (Discours, 18.03.2002)

« Les âmes les plus sensibles aux impulsions de l’amour divin voient à juste titre en Joseph un exemple lumineux de vie intérieure. En outre, l’apparente tension entre la vie active et la vie contemplative est dépassée en lui de manière idéale, comme cela peut se faire en celui qui possède la perfection de la charité. (…) En plus de la protection efficace de Joseph, l’Église a confiance en son exemple insigne, exemple qui ne concerne pas tel état de vie particulier mais est proposé à toute la communauté chrétienne, quelles que soient en elle la condition et les tâches de chaque fidèle. » (Exhortation apostolique Redemptoris Custos, 15.08.1989)

« Saint Joseph, la personne la plus proche du Seigneur après Marie, Vierge Mère de Jésus, était un travailleur : pas un savant, pas un docteur de la loi, pas un dirigeant politique, pas un professionnel, pas un prêtre, mais un “charpentier”. Et ce pas par hasard, mais par volonté de Dieu le Père. Ceci montre combien le travail humain, même le plus humble, compte aux yeux de Dieu, aux yeux de son Fils Jésus Christ, qui voulut naître dans une famille de travailleurs (…). » (Discours, 19.03.1990)


Références :
https://w2.vatican.va/content/john-paul-ii/fr.html pour citations de discours, homélies, audiences générales, messages, lettres, encycliques

Partager ce post

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

Sanctifier toutes les activités par ses talents et sa créativité.